Le résultat d’une profonde remise en question existentielle,

d’une longue quête intérieur, à la recherche de son authentique personnage.

 

Je voulais découvrir ce lieu de lumière qui est enfoui au fond de moi et que j’ai si longtemps ignoré. Chacun peut y accéder. J’ai voulu me connaître, me rencontrer, en me dépouillant, peu à peu des ténèbres qui somnolaient en moi, pour me découvrir, petit à petit, un artiste sculpteur sur bois.

 

Né à Zurich, en Suisse, Ingénieur de formation, conférencier, avec une longue carrière internationale, je me découvre sculpteur sur bois, suite à une profonde remise en question existentielle, suivi d’un long passage à vide. Oui, j’ai osé prendre le risque de vouloir vivre mes passions, en quittant le monde cartésien par excellence ; de passer d’une vie matériellement confortable, à celle d’un artiste, au train de vie modeste, en se plongeant journellement de le magnifique et si mystérieux monde de la créativité artistique.

 

Le tout a commencé en Pennsylvanie, pour y avoir longuement vécu, en marchant le long de l’Appalachian Trail, tout en écoutant de la musique de J. S. Bach et de W. A. Mozart.

 

Pour moi, la sculpture est un voyage intérieur, voyage au cœur de son âme, voyage au cœur de la matière. Mais surtout, la sculpture est un dialogue entre le vide et le plein, entre l’âme de l’artiste et la matières.

 

C’est ainsi, que je cherche ce très vieux bois, dans les forêts lointaines, que je  ressuscite par mes mains d’artiste, afin de leur redonner beauté, noblesse, une vie nouvelle et pourquoi pas, un nouveau foyer. Un peu comme les plaies de l’âme qui se polissent avec le temps et qui se cicatrisent avec l’amour.

Vivez les rêves que la vie vous défie de rêver.